• FR

Les Vergers conservatoires

Les Vergers conservatoires 2018-10-17T15:21:57+00:00

Project Description

Verger de Houshelder

Verger de Ammersbroeck

Verger de Bofferade

 

La fondation Montes de Oca gère 3 vergers conservatoires.

 

Le Verger conservatoire de Houshelder

 

C’est le plus ancien des 3 vergers conservatoires. Il se situent à Teuven en lisière de bois. Les anciens du village disent qu’il s’agit d’une parcelle qui fut la propriété d’une femme de ménage du curé de la paroisse (hous helder : gardienne de maison).

 

Au Nord et à l’Est entouré de bois, le verger si situe sur une parcelle de 2 ha. Il s’agit d’une prairie calcaire où les couches crétacées se situent par endroits à moins de 40 cm de la surface. À l’Ouest, le long de la route sur 200m, il y a une haie montante constituée d’une vingtaine d’essences d’arbustes et d’arbres. Au Sud le long du sentier « Le chemin blanc », sur une longueur de 100m, une bande boisée de 20m de large a été plantée.

 

Cette combinaison de haies et d’arbres fruitiers a fait que le muscardin, espèce mammifère en forte régression, voire même en voie de disparition, s’y est installé confortablement. Un programme de suivi et de monitoring a été mis en place par Natuurpunt avec une inventorisation annuelle, un suivi génétique et des aménagements de biotope par le placement decclôture, de tailles et de plantations optimales pour le maintien du muscardin.

 

Pendant la saison de pâturage, ce verger conservatoire est occupé par des bovins de moins de 2 ans. Cette occupation se fait grâce à la collaboration avec un éleveur, producteur de lait de la Commune de Plombières. Cette forme de gestion a également comme résultat une flore variée avec la présence d’espèces témoignant d’une biodiversité intéressante.

 

Les premières plantations ont eu lieu en 1994, quand 40 des fruitiers hautes-tiges ont été plantés. En 2007, dans le cadre d’un projet de revalorisation des vergers, la Nationale Boomgaardenstichting a effectué la plantation de 30 fruitiers hautes-tiges, principalement des pommiers.

 

Pommes Poires Prunes Cerises
Beauty of Bath Conférence Conducta Abesse de Mouland
Belle de Boskoop Légipont Double Altesse Bigareau Napoléon
Bellefleur de France Poire Williams Mirabelle de Nancy Hedelfinger
Bellefleur double Saint Remy Reine Claude crottée Varikse zwarte
Boscop rouge Rein de Claude d’Oulins
Bouton d’Or Reine Victoria
Idared Simple Altesse
Jacques Lebel
Keuleman
Landsberger
Lombarts Calville
Pomme d’août
Pomme Henry
Reinette étoilée
Reinette Parmentier
Sabot d’Eysden
Transparente de Croncels
Zoete Compet

 

Protégés par les bois et haies contre les vents nordiques amenant les gelées tardives, mais tardivement réchauffés par le soleil du matin, ces fruitiers donnent une production variable. Par exemple en 2017, alors que dans la région la production de fruits a été médiocre, les pommiers du Verger Houshelder ont donné à peu près 700 kg de pommes, permettant notamment la production de 460 bouteilles de jus de pomme !

 

Le Verger conservatoire de Boffenrade

 

Les plantations du Verger conservatoire de Boffenrade ont été effectuées entre 2010 et 2013 sur une parcelle de 2ha50, se situant à Hombourg (hameau Boffereth) dans la Vallée de la Gueule. Il s’agit d’une terre relativement peu fertile, dû au sous-sol schisteux (schiste parfois à moins de 50 cm de la surface). Autrefois, cette prairie était déjà un verger, en témoignent encore deux anciens poiriers Saint Remy.

 

Ce verger a fait partie d’une exploitation agricole traditionnelle à faible charge de bétail et d’amendement. Depuis 15 ans il est géré par pâturage sans amendement ou lisier.

 

Les arbres peinent à s’installer et leur croissance est lente, sauf pour les cerisiers, et en moindre mesure pour les pruniers, il semble que toute l’énergie de production est vouée à leur survie, surtout sur les parties en hauteur.

 

Au niveau de la biodiversité, ce verger fait partie de la Vallée de la Gueule, particulièrement riche en espèce ornithologiques. En effet, plus de 85 espèces d’oiseaux ont été observées les vingt dernières années, dont le le loriot et la pie grièche écorcheur sont certainement plus remarqués, se situant à proximité du verger de Boffenrade.

125 arbres fruitiers hautes tiges ont été plantés, toutes espèces anciennes et conservatoires.

 

Pommes Poires Prunes Cerises
Belle-Fleur Double Beuré Diel Anna Späth Abbesse de Mouland
Belle de Boskoop Beurré Alexander Lucas Belle de Thuin Bigarreau blanc
Bellefleur du Limbourg Beurré Chaboceau Bleue de Belgique Bigarreau blanc et rose
Boskoop rouge Beurré d’Hardenpoint Double Altesse Bigarreau Burlat
Calville rouge d’Automne Beurré Hardy Drap d’or d’Esperen Bigarreau Esperen
Court Pendu Beurré Sterckmans Mirabelle de Metz Bigarreau Ghijsens
Cwastresse (Calville) Bruine Kriekpeer Mirabelle de Nancy Bigarreau Napoléon
Gravenstein Callebasse Bosc Monsieur Hâtif Bigarreau tardif de Schneider
Grenadier Cognassier Opal Boterkers
Grijze Winterreinette Cognassier Champion Prunes des Princes Cuvelieren
Gris Braibant/Reinette grise Cognassier Rea’s Mamoth Reine Claude Bavay Griotte de Visé
Guele de Mouton Comtesse de Paris Reine Claude crotée Hedelfinger
Jacques Lebel Conférence Reine Claude crottée dorée Kernielse Zwarte
Joseph Musch Doyenné de Comice Reine Claude d’Althan (Conducta) Regina
Karmijn de Sonnaville Josephine de Maline Reine Claude d’Eculy Sint-Antoniuskers
Keiing Koningspeer Reine Claude d’Oulins Zwarte Kraker
Marie-Joseph d’Othée Le Lectier ReineVictoria
Pomme douce Dubois Légipont Simple Altesse
Pomme Henry Poires St Cathérine
Pondappel Précoce de Trévaux Wignon
Président Roulin Saint Remy
Rabau
Radoux
Rambour d’hiver
Reine des Reinettes
Reinette Clochard Fertile de Septembre (Pêcher) Noyer
Reinette de Blenheim Amandier
Reinette de Chênée
Reinette de France
Reinette étoilée
Reinette Hernaut Pommiers ajoutés en 2013
Rode van Boskoop  Boulienne
Transparente blanche  Laventureuse
Transparente de Groncels  Pomme douce
Zoete Kompet

 

Le Verger conservatoire de Ammersbroeck

 

Le troisième verger conservatoire a été implanté au lieu-dit Ammersbroeck dans la vallée du ruisseau La Gulp. Il s’agit d’une parcelle de 2 ha sur laquelle 55 fruitiers hautes-tiges ont été plantés en 2012. Anciennement incluse dans une exploitation agricole traditionnelle, la terre de ce verger est très fertile et pourvue d’une couche de terre arable profonde. La croissance des arbres a été excellente, vouant son énergie principalement au développement des frondaisons et des portes greffes. Mais les premières récoltes (modestes) sont prometteuses, surtout des pommes.

 

L’ensemble des parcelles situé dans ce lieu-dit, est inclus dans une zone Natura 2000 et repris par le Ministère de l’Agriculture comme zone à haute valeur biologique. La gestion de cette zone est soumise à des contraintes d’exploitation, telles la fauche tardive, une faible charge de bétail, une gestion adaptée des haies, etc. Des espèces faunistiques et floristiques remarquables ont été répertoriées, comme par exemple, la succisse des près, le salsifis sauvage, et le muscardin, la bécassine sourde, la pie grièche écorcheur.

 

Le Verger conservatoire d’Ammersbroeck comprend 55 fruitiers hautes-tiges.

 

Pommes Poires Prunes Cerises
Belle de Boscoop Beurré de Naghin Belle de Thuin Abesse de Mouland
Boscoop rouge Saint Remy Altesse simple Bigareau blanc (porte-greffe ?)
Bellefleur des Flandres Beurré Hardy Double Altesse Bigareau noir
Cwastresse (Calville) Callebasse Bosc Mirabelle de Nancy Griotte de Visé
Guele de Mouton Keuleman Cognassier Vranja Monieur hâtif Hedelfinger
Jacques Lebel Doyenné de Comice Reine Claude de Bavay
James Grieve Légipont Reine Claude d’Oulins
Marie-Joseph d’Othée Williams Bon Chrétien Waghenheim Altesse
Radoux Noyer
Reinette étoilée
Reinette grise
Reinette Hernaut
Transparente blanche